Les acteurs de la distribution - Zoom sur CD Baby

25
/
10
/
2022
-
Alice

Temps de lecture : 4 mins

Pas si petit dernier du podium des plus gros distrib digitaux au monde, on te présente CD Baby, baby ! De sa courte histoire à son fonctionnement et en passant par ses tarifs, cet article fait partie de notre tour rapide de ces intermédiaires entre créateurs de titres et sites de stream. Let’s jam !

D’où vient CD Baby ?

Précurseur au sein de la bulle des distributeurs digitaux, CD Baby a été créé en 1998 sur la côte Est des US, à Woodstock dans l'état de New York. Comme pour DistroKid, son fondateur Derek Silvers est un musicien qui souhaite avant tout vendre sa musique directement à son audience et en ligne, afin de court-circuiter les labels tout en suivant les mouvements du marché de la musique du physique au digital. Il ouvre peu à peu son site de vente à d’autres musiciens et à partir de 2004, la plateforme signe des partenariats avec des sites de stream et de download comme iTunes et rejoint le marché de la distrib digitale. 

L’entreprise propose depuis 2013 des services d’édition, de synchronisation en ligne, de marketing et de monétisation sur les réseaux sociaux comme YouTube à ses inscrits, mais ne permet plus de vendre ses titres depuis son site depuis 2020. Ceci dit, elle gère encore des commandes de CDs et de vinyles et joue ainsi les intermédiaires non seulement entre les artistes et les stores digitaux, mais aussi physiques.

CD Baby fait partie du top 3 des distribs digitaux les plus gros, avec un répertoire de plus de 9 millions de morceaux. Comme ses concurrents, elle propose des services complémentaires dans le digital, mais se distingue par son attachement historique au marché du CD et du vinyle et offre également à ses inscrits de commercialiser ces produits.

Comment fonctionne CD Baby ? 

CD Baby est l'étape intermédiaire entre les enregistrements des artistes et les plateformes de streaming. Tu peux y :

  1. Uploader les fichiers et données de tes enregistrements, ensuite transmis aux sites de stream qui les diffusent sur tes profils artistes. CD Baby compte plus de 150 partenaires dont les plus gros, Spotify, Apple Music, iTunes, YouTube Music et Deezer.
  2. Récupérer 100% de tes royalties, les droits voisins issus de ces canaux de diffusion. Si tu prends l’offre pro, tu récupères aussi tes droits d’auteur, on t’en parle en détail juste après.
  3.  Suivre la popularité de tes titres diffusés.

La première étape est de préciser si tu sors un album ou un single, puis tu choisis ton offre et tu n’as plus qu’à te laisser guider. Le parcours d’upload de CD Baby est classique, avec au menu tes informations artistes (si tu as un compte Spotify, il suffit de renseigner cet ID et les autres stores sont automatiquement remplis), celles des autres personnes qui ont contribué à l’enregistrement cas échéant, les données liées à ce titre comme son genre ou ses paroles, puis tu uploads tes fichiers audios. 

Le tout est contraint par les normes des stores et permet de bien faire les choses, notamment générer instantanément ton code ISRC (le code-barre unique qui permet de commercialiser ton son), donc d’être mis en ligne assez rapidement. Il faut généralement compter 2 à 5 jours pour Spotify et 1 à 7 pour Apple Music, mais on te recommande de prendre 2 semaines d’avance par rapport à ta date de sortie pour être 100% sécu.

Une fois tes streams uploadés, tu n’as plus qu’à attendre le feu vert des stores qui valident la sortie de ton titre à la date de ton choix. Ensuite, tu peux suivre sa popularité grâce aux tableaux de bord par DSP qui affichent le nombre de streams et d’abonnés par jour, semaine et mois. Nuance de taille si tu choisis la formule pro, les services de synchro en ligne sont inclus.

CD Baby est un distrib digital, l'étape intermédiaire et obligatoire pour diffuser tes enregistrements sur les plateformes de streaming. Il  permet de 1) Uploader les fichiers et données de tes enregistrements, ensuite transmis aux sites de stream qui les diffusent sur tes profils artistes. CD Baby compte plus de 150 partenaires dont les plus gros, Spotify, Apple Music, iTunes, YouTube Music et Deezer. 2) Récupérer 100% de tes royalties, les droits voisins issus de ces canaux de diffusion. Si tu prends l’offre pro, tu récupères aussi tes droits d’auteur, on t’en parle en détail juste après. 3) Suivre la popularité de tes titres diffusés.

Combien ça coûte ?

Deux facteurs déterminent combien tu paies pour utiliser CD Baby : si tu sors un album ou un single et quel(s) rôle(s) tu as adopté dans la création du morceau. Une fois que tu as déterminé ces éléments, tu choisis entre leurs 4 offres : 

  • Single standard à 9,95$ soit 8,7€
  • Single pro à 29,95$ soit 26,3€
  • Album standard 29$ soit 25,5€
  • Album pro à 69$ soit 60,6€

Les offres standards de CD Baby ne collectent que tes droits voisins, c’est donc un pack intéressant pour distribuer tes reprises de titres issus du domaine public. En effet, à partir du moment où tu n’as pas écrit les paroles ou composé le titre, tu ne rates aucune rémunération. 

L’offre pro collecte également tes droits d’édition, ou publishing rights, c’est-à-dire les droits d’auteur, donc si tu uploades une œuvre originale que tu as composé et/ou écrite dans ta chambre, c’est pour toi ! Si tu souhaites commander des CDs et vinyles, c’est également par là qu’il faut passer.  

Tous les packs permettent de consulter tes tableaux de bord pour checker la popularité de ta sortie sur les sites de stream, de récupérer tes droits sur les réseaux sociaux grâce à la technologie YouTube Content ID (Shazam-like) et de bénéficier de leurs services de synchro en ligne.

Autre critère à retenir, tu paies une seule fois par produit pour ces différents outils, contrairement à TuneCore où tu dois renouveler chaque année juste pour de la distrib et c’est pour cela que CD Baby paraît beaucoup plus cher !

Tu peux utiliser les services de distrib, de marketing et de synchro en ligne de CD Baby à partir de 8,7€ par an si tu sors un single et de 25,5€ s’il s’agit d’un album. Ça monte ensuite à 26,3€ et 60,6€ si tu veux aussi y collecter tes droits d’auteur, un choix qui peut être intéressant quand tu as écrit les paroles et/ou composer le morceau. 

Si tu souhaites en savoir plus et échanger avec notre équipe ou carrément en discuter avec d’autres créateurs, n’hésite pas à rejoindre notre serveur Discord ou à nous envoyer un petit mot auquel on répondra avec plaisir (hello@bridgermusic.io).

Qu’est-ce que je dois retenir sur le sujet?

CD Baby est le 3è plus gros distrib digital du monde, il permet aux artistes de partager leurs morceaux sur les stores de streaming comme Spotify, Deezer et YouTube. Ses services sont accessibles à partir de 8,7€ par mois considérant que tu récupères 100% de tes royalties et disposes de leurs services de synchro en ligne. Si tu uploades un titre original, une option pro débloque également la collecte de tes droits d’auteur.

Plus sur le même sujet

Abonne-toi à notre newsletter pour recevoir nos actus, les derniers articles du blog et des invitations à nos événements.

Merci ! Votre inscription à la newsletter a bien été activée
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Logo Bridger
© All rights reserved Bridger 2022