Les plateformes de streaming - Zoom sur Spotify

02
/
11
/
2022
-
Alice

Temps de lecture : 4 mins

Des plaintes de Taylor Swift à celles de Neil Young, Spotify est régulièrement sous le feu des critiques. Entre autres reproches, celui de ne pas rémunérer justement les artistes, surtout les moins connus. Reste que le store domine le marché des sites de streaming de musique, une place qui le rend difficile à ignorer pour tout acteur de l’industrie musicale. Pour t’aider à te faire un avis, on te donne sa bio, ses fonctionnalités, ainsi que son modèle de rémunération.

Comment est né Spotify ?

L’entreprise est fondée en 2006  par 2 Suédois qui travaillaient auparavant dans le marketing et la vente en ligne, Daniel Ek et Martin Lorentzon. La plateforme de streaming est d’abord ouverte au Royaume-Uni en 2009, avec un abonnement mensuel à 9,99£ où la personne inscrite peut chercher des titres et créer des playlists pour une écoute illimitée, ainsi qu’une offre gratuite où l’écoute est interrompue par des publicités et limitée à 10 heures par mois. 

Depuis, son double modèle payant/gratuit est resté le même et Spotify (spot + identify = repérer + identifier) réunit plus de 165 millions d’abonnés dans 184 pays, ce qui lui donne la première place sur le podium des sites de streaming de musique. 

Pour comprendre le succès quasi immédiat de la plateforme auprès des abonné-es, il faut se rappeler du contexte de l’époque où les fans de musique à la recherche d’artistes précis disposaient de 2 choix : télécharger des morceaux illégalement donc gratuitement via des outils comme Napster, ou télécharger légalement sur des stores comme iTunes à 99 centimes le titre ou autour de 10 euros l’album. Spotify offre alors un service qui réconcilie les atouts de ces 2 choix, l’accessibilité et la légalité, la possibilité de consommer la musique de ses artistes préférés sans les voler.

Spotify multiplie notamment les abonnements grâce à son offre abordable et personnalisable. Au menu du parcours à 9,99€ par mois en 2022 : un catalogue de plus de 70 millions de titres, des playlists sur mesure conçues par des algorithmes qui analysent les habitudes d’écoute de l’abonné/e, des Tops annuels imaginés pour être partagés sur les réseaux sociaux.

Spotify est un site de streaming suédois créé en 2006 qui compte désormais plus de 165 millions d’abonné-es, soit le plus gros du marché. Il propose à ses membres un abonnement mensuel payant et une offre gratuite où l’écoute est interrompue par des pubs.

Comment Spotify fonctionne ?

Pour construire son catalogue d’écoute, Spotify signe des partenariats avec des distributeurs digitaux et des labels. En tant qu’artiste, tu ne peux donc pas y créer ou modifier ton profil ni uploader directement ta musique, tu es obligé/e de passer par un de ces intermédiaires. 

Une fois que tu as géré le démarrage auprès d’eux, tu peux accéder à leurs services Spotify for Artists. Ta page est généralement gérée par ton manager ou ton label, mais si tu passes par un distrib et que tu n’es pas signé/e, tu as la main dessus via le compte créé chez ton distrib, par exemple DistroKid, TuneCore ou CD Baby.

Au menu des fonctionnalités de Spotify for Artists : suivi de tes statistiques d’écoute par jour/mois/année avec des infos utiles sur ton audience qui peuvent t’aider à la cibler (où elle se trouve, son âge moyen, ses genres de musique préférés), personnalisation de ton profil avec tes visuels et ta bio, création de playlists que tu peux partager avec tes fans sur ta page, animation de tes titres avec tes vidéos via leur outil Canvas, ou encore avec tes paroles. 

Après avoir pimpé ton profil, tu te poseras certainement la question suivante : comment intégrer les playlists ? C’est le sujet d’un article à venir, mais en attendant on peut te donner une bille : une semaine avant ta date de sortie, une alerte apparaît dans ton compte Spotify for Artists pour t'inviter à pitcher ton morceau auprès d’un curateur de playlists, alors n’hésite pas à cliquer dessus et à soigner le formulaire.

En tant qu’artiste, tu dois passer par un distrib digital, ou ton label si tu es signé, pour créer ton profil et accéder à Spotify for Artists. Au programme : suivi de tes statistiques d’écoute avec des infos sur ton audience, personnalisation de ton profil avec tes visuels et ta bio, création de playlists et formulaires de contact avec leurs équipes éditoriales. 

Combien je gagne sur Spotify ?

Difficile de répondre dans l’absolu quand on cherche combien de centimes d’euros un artiste gagne lorsque son titre est streamé sur Spotify. Cependant, le blog The Trichordist s’est lancé dans le calcul à partir de leurs données de 2019-20 et a trouvé qu’une écoute rapporte en moyenne 0,00348$ soit 0,0030 centimes d’euros. 

Ce qu’on sait grâce aux études internationales menées par Alpha Data America aux US et Aepo Artists en Europe en 2019, c’est que très, très, très peu d’artistes vivent de leurs revenus générés par le streaming (on parle ici de toutes les plateformes, pas seulement Spotify) : 90% des artistes gagnent moins de 1 000 euros par an et ce même quand leurs titres ont été joués jusqu’à 10 000 fois ; et seulement 1% gagne un smic avec les streams.

Ces inégalités s'expliquent par le modèle économique de Spotify construit sur celui de l’industrie musicale pré-digitale et qu’on détaille dans cet article.

Il n’existe pas de méthode infaillible pour calculer la rémunération moyenne d’un artiste par titre streamé sur Spotify, mais des études de 2019-20 estiment qu’elle est de 0,0030 centimes d’euros. Ce qui est sûr, c’est que les artistes ne gagnent pas leur vie via le stream, mais plutôt via d’autres sources de revenus comme la synchro en ligne et les lives.

Qu’est-ce que je dois retenir sur le sujet?

Spotify est la plus grande plateforme de streaming en termes d'abonnés. Pour accéder à ses services pour les artistes, vous devez passer par un distributeur digital si vous êtes autoproduit et par votre manager/label si vous en avez un. On estime qu'un artiste gagne 0,0030 centimes d’euros à chaque fois que son titre est écouté en streaming sur Spotify.

Plus sur le même sujet

Abonne-toi à notre newsletter pour recevoir nos actus, les derniers articles du blog et des invitations à nos événements.

Merci ! Votre inscription à la newsletter a bien été activée
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Logo Bridger
© All rights reserved Bridger 2022